Bien débuter aux échecs

dimanche 1er juillet 2007
par  FREDO
popularité : 6%

Devant la position initiale, le debutant se demande comment l’ont doit débuter. Il reste dubitatif lorsque l’on lui répond que même le champion du monde des échecs ne sais pas !

S’il existait une recette miracle pour gagner aux échecs dès les premiers coup, ce serait la panacée mais ce n’est pas le cas. :(

Alors, il faudra donc se contenter simplement de quelques conseils généraux :

Le but de l’ouverture est de sortir très rapidement et de manière harmonieuses les pièces de leurs cases d’origine de façon à les placer de manière optimale pour préparer l’ attaque vers l’ennemi - et tout ceci, sans perdre de temps et de matériel (de préférence) !

Il est généralement conseillé de :

  • debuter le jeu par le centre
    • sortir au debut le pion de la colonne D ou E (d’une et même de 2 cases)
    • Sortir les cavaliers, puis les fous.
  • éviter la sortie précoce de la dame vers le camp ennemi. En effet, Madame à de la valeur, et si Mr le roi ne veut pas se retrouver prématurement veuf, il faudra qu’il en prenne soin... :) La dame est une pièce qui a un grand champs d’action dans son déplacement mais celle-ci est vulnérable aux attaques directes par d’autres pièces de plus faible valeur.(menace de prise en 1 coup ...)

Pour rappel, on attribue aux pièces de manière arbitraire les valeurs suivantes afin que le joueur mesure simplement l’importance de chacune d’entre elles :

- Dame : 10 points (fort champs d’action, vulnérable aux attaques)
- Tour : 5 points
- Cavalier : 3 points
- Fou : 3 points
- Pions : 1 points (petit champs d’action, mais peut se montrer très résistant)

Ainsi, si l’on doit procéder à des "échanges" de pièces, chacun des 2 camps veillera à ce que ce ne soit pas défavorable pour lui. (A titre d’exemple, s’il se produit un échange d’1 pion contre une tour, c’est pas normal, y’a eu escroquerie !!)

  • protéger de manière générale les pièces contre les menaces des pièces ennemis.
  • Roquer , qui consiste à mettre le roi à l’abri de l’ennemi sur l’aile gauche (grand roque) ou droite (petit roque) de l’échiquier en procedant à un mouvement bien particulier avec l’une des 2 tours (et a condition qu’il n’y est pas de pièce qui entrave ce roque) (Cf. règles du jeu ).

En général, on arrive en milieu de jeux lorsque l’on vient de roquer et que l’on s’apprête à bâtir un plan victorieux [1] et attaquer.

Et souvenez vous bien de ne pas prendre de retard de développement et de bien sortir vos pièces , c’est très important ! car dans certains cas, le résultat de la partie se détermine à ce moment précis du jeu.


[1ca, c’est la théorie, car en pratique, s’il y a des trous trop important dans le calcul des variantes, cela même à la défaite :p


Brèves

Variation >2700 ELO

mardi 26 juillet 2016

Michel Grezels promu responsable de la commission scolaire de la LMPE

samedi 18 septembre 2010

Le bureau de la LMPE s’est réuni LE 11/09/2010 à Moissac avec les deux nouveaux responsables jeunes et scolaire :
- Denis Nouvel devient le président de la commission jeunes
- Michel Grezels devient le responsable scolaire au sein de cette commission.

Il n’y a donc plus qu’une commission jeunes qui traitera à la fois des activités jeunes et scolaires, nous verrons dans un second temps si l’activité scolaire justifie une commission à part.

Les membres de cette commission jeunes et scolaire vont être renouvelés. Sont proposés d’office mais doivent confirmer tous les responsables jeunes et scolaire des départements. Que chacun qui souhaite apporter sa contribution à la commission jeunes se signale auprès de Denis Nouvel : denis.nouvel (at) lmpe.org.
Le Comité Directeur validera les membres de cette commission lors de sa réunion du vendredi 1 octobre.

Cette commission se réunira ensuite très rapidement, le jeudi 7 octobre au CROS (Comité Régional Olympique et Sportif), 7 rue André Citroën, 31130 Balma.

Les membres de la commission et les responsables jeunes et scolaires de chaque CDJE disposent d’un forum privé de débat sur le forum de la Ligue.

Il faut également remercier Louis Beaurain et Yves Maraval pour le travail effectué ces dernières années, et souhaitons bonne chance et un travail fructueux à Denis et Michel dans cette nouvelle responsabilité.