Accueil > Apprendre, puis progresser ... > La notation des coups

La notation des coups

vendredi 6 juin 2008, par FREDO

Un joueur d’échecs, dès lors qu’il commence à faire un peu de compétition, doit apprendre à maitriser son temps de jeu à la pendule et noter ses coups sur une feuille de partie.

Mais au fait, comment doit-on faire pour noter une partie d’échecs ?

Un échiquier est constitué de 64 cases, soit 8 cases horizontales, numérotés de gauche à droite de A à H et de huit cases verticales, numérotées de bas en haut de 1 à 8. On peut aisément retrouver, par exemple la case b4 ou F7 sur un échiquier.

En fait, il suffit de retranscrire la case d’arrivée de la pièce. Pour la designer, il suffira d’utiliser la première lettre de la pièce en Majuscule, et pour le Français on a :

 Le Roi est désigné par la lettre R
 La Dame : D
 Le Fou : F
 Le Cavalier : C
 La Tour : T
 et pour le pion, on ne met rien devant le coup.

 La prise d’une pièce est signifié par le signe : x
 Le petit roque : 0-0
 Le grand roque : 0-0-0
 promotion du pion a en Dame : a8=D

 Echec : +
 Mat : #
 Blanc gagne : 1-0
 Noir gagne : 0-1
 Partie nulle : 1/2 - 1/2

Lorsque deux mêmes pièces peuvent aller sur la même cases, on les différenciera en utilisant un numéro de colonne ou de ligne ou se trouve la pièce au départ. c’est assez fréquent pour le cavalier.

Un coup est constitué de deux demi-coup ; c’est à dire qu’un déplacement de pièce du joueur blanc et un déplacement de pièce du joueur qui à les noirs forme en tout un coup.

Voici un exemple de notation :

blancs noirs
1. e4 d5
2. exd5 Dxd5
3. Cc3 Da5
4. Cf3 Cf6
5. d4 Fg4
6. Fe2 e6
7. Fd2 c6
8. O-O Fe7
9. a3 Cbd7
10. b4 Dd8
11. b5 c5
12. Ff4 cxd4
13. Dxd4 Tc8
14. Tfd1 Db6 *
Position sur l’échiquier après le 14ème coups noir
15. Dd2 Da5
16. Ce4 Dxd2
17. Cexd2 Cd5
18. Fg3 Cc3
19. Te1 Cxe2+
20. Txe2 Txc2
21. Te4 Ff5
22. Ta4 Fc5
23. Cb3 Cb6
24. Cbd4 Cc5
25. Cxc2 Cxa4
26. Ccd4 Fe4
27. Tc1 O-O
28. h3 Fxf3
29. Cxf3 Td8
30. Ce5 Cc5
31. Cc4 f6
1/2-1/2 (par consentement mutuel)
Position finale

En fin de match, les joueurs doivent indiquer le score (1-0 ou 0-1 ou même 1/2 - 1/2), se serrer la main, signer la feuille de partie et entourer le nom du vainqueur (ou les deux joueurs en cas de match nul).

Ainsi, il est possible de noter les parties de chacun des échiquiers d’une équipe en format PGN et constituer une base de donnée !

A titre d’exemple, au niveau régional, on peut en retrouver sur le site de notre ligue.

Annotation des parties

Lors de l’analyse de la partie (post-Mortem), il est possible d’annoter la partie en insérant des commentaires après les coups ainsi que des symboles après le coup pour le qualifier de :

  !  : bon coup
  !! : très bon coup
  ? : mauvais coup
  ?? : très mauvais coup
  !? : coup intéressant ou surprenant.
  ?!  : coup douteux
 +-  : avantage décisif pour les blancs
 -+  : avantage décisif pour les noirs
 +/-  : avantage pour les blancs
 -/+  : avantage pour les noirs
 += léger avantage blanc
 =+ : léger avantage noir.

Voir également les articles suivants pour aller plus loin :

 cet article sur le site du fou numérique

 IEchecs

La notation FEN

Il s’agit d’un code qui permet de copier facilement une position dans un logiciel. La très grande majorité des logiciels d’échecs intègrent la notation FEN.

Par exemple, la notation FEN suivante : ‎1r2k1r1/7R/4K1p1/8/8/p7/8/7R w - - 0 1 correspond à la position suivante :


[diag_echecs]
1r2k1r1/7R/4K1p1/8/8/p7/8/7R w - - 0 1
[config]
taille=35

Pour comprendre de quoi se compose cette notation n’est pas très compliqué, il suffit de savoir que :

 Les lettres en minuscules désignent une pièce noire, une lettre en majuscule une pièce blanche
 Les chiffres désignent les cases sans pièces
 On commence à compter à partir de la 8ème rangée.

C’est parti pour un exemple, allez on commence par la case A8 :

 1 (la case a8 est vide)
 r (en minuscule, désigne la tour noire (r = rook = Tour en anglais)
 2 ( a nouveau deux cases vides)
  k ( = king, le roi noir)
 1 (une case vide)
  r ( à nouveau une tour noire )
 1 (une case vide)
 le / indique que l’on passe à la rangée suivante (la septième)
 .... et cela recommance

à la fin de la notation, le w(pour White = les blancs) indique que c’est aux blancs de jouer (indiquer b indique que c’est aux noirs de jouer).

Question subsidiaire : dans cette position, les blancs matent en neuf coups)